Appelés chez nous "faucheux", les opilions possèdent 8 longues pattes, comme tous les arachnides desquels ils font partie.

Ils se distinguent des araignées par le fait que leur corps est constitué d'une seule partie : le céphalothorax et l'abdomen sont soudés. Ils possèdent aussi la particularité d'avoir un globe oculaire (= ocularium) situé sur le céphalothorax et surélevé. Les yeux sont souvent entourés de petites 'dents'.

Ils sont souvent confondus avec une araignée, possédant également de longues pattes, à savoir Pholcus phalangioides.

Au contraire des araignées, les opilions n'ont pas de venin et sont donc totalement inoffensifs pour l'homme.

Pour ceux qui veulent étudier les opilions, je recommande très fortement le livre de Hay Wijnhoven (en néerlandais !) : De Nederlandse hooiwagens (Opiliones), comprenant, en outre, une clé détaillée afin de parvenir à l'identification. Toute information complémentaire au sujet de ce livre peut être trouvée à cette adresse.

Entretemps, une nouvelle publication (en français, cette fois) est sortie de presse en 2016, à savoir : "Les opilions de la moitié nord de la France (Arachnida : Opiliones) Toutes les bases pour étudier ce groupe et identifier aisément les espèces" par Étienne IORIO & Emmanuel DELFOSSE. Les informations sur cette publication peuvent être consultées à cette adresse.

NB : La liste des opilions de Belgique peut être consultée à cette adresse et la liste des opilions de France à cette adresse
Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 7425994
Consultations des 10 dernières minutes : 91
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 150
Nombre de consultations d'hier : 3601
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 248
Visiteurs des 60 dernières minutes : 37
Visiteur(s) récents: 22