Ces araignées tissent des toiles orbiculaires dont le moyeu est remplacé par un treillage de fils de soie. Un robuste fil d'avertissement joint le moyeu à l'abri, construit dans la végétation proche ou sur d'autres supports.

L'araignée réagit aux vibrations de la toile provoquées par une proie empêtrée et surgit brusquement.

Les mâles ressemblent aux femelles mais ont l'abdomen plus petit. Après l'accouplement, le mâle parvient généralement à s'enfuir mais parfois, avec l'âge, il se fait dévorer.

Unibe70.jpg WSC_logo70.jpg
Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 10747236
Consultations des 10 dernières minutes : 115
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 445
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 1132
Visiteurs des 60 dernières minutes : 138
Visiteur(s) récents: 22